L’OPTION « CAPITAL » DES CONTRATS DE RETRAITE MADELIN ET ARTICLE 83

Retraite Madelin ou article 83 : enfin une sortie partielle en capital

 

La petite révolution amenée par l’article 12 bis du projet de loi de finances 2018 :

 

Jusqu’à ce jour, l’épargne atteinte sur un contrat de type Madelin ou article 83 ne pouvait être versée aux clients que sous forme de rente viagère.

A partir du 1er janvier 2018, les contrats de type Madelin ou article 83 pourront prévoir une possibilité de récupérer 20% de l’épargne sous forme de capital.

Cette « sortie en capital » ne peut pas s’exercer avant la cessation de l’activité professionnelle.

 

Cette évolution implique deux conséquences :

 

1. Vérifier que vos contrats déjà souscrits bénéficieront de cette possibilité de sortie en capital.

En effet l’assureur n’est pas obligé de prévoir cette option sur le  contrat de retraite.

 

2. Mesurer l’intérêt d’une « sortie en capital » à hauteur de 20% de l’épargne, qui va mécaniquement réduire la rente viagère de 20%.

Certains contrats offrent des taux de rente garantis préférables à la libre disposition d’un capital.

 

Ce choix permet d’améliorer le pouvoir d’achat dans les premières années de prise de la retraite.

Il pourrait être judicieux de coupler cette option « capital » à une rente doublée pendant les 5 premières années de versement de la rente, d’où l’intérêt d’avoir un contrat prévoyant cette option de rente par paliers. 

 

Sachant que ces décisions sont définitives à l’âge de la retraite, il est nécessaire de s’assurer que les contrats disposent des options offrant le choix le plus large.

Un conseil expert sera requis pour exercer ces options aux mieux de vos intérêts et de vos choix de vie.

Source : https://www.previssima.fr